Le col­lec­tif Réveil Mili­tant se féli­cite de cette unité his­to­ri­que de la gau­che qui résiste sur le can­ton n°2 et remer­cie le Parti de Gau­che, par l’inter­mé­diaire de son can­di­dat Fran­cisco Mar­tin-Gomez, pour ce gage poli­ti­que fort. L’unité n’est pas tou­jours un com­bat : elle peut-être aussi un cadeau fait aux autres… Que vive l’unité!

Lec­ture du mail reçu ce soir :

Cama­ra­des et sym­pa­thi­sants du Parti de Gau­che,
par­ti­sans du Front de Gau­che

Parce que nous som­mes con­vain­cus de l’impor­tance des com­bats sociaux, éco­no­mi­ques et éco­lo­gi­ques qu’il reste à mener dans les semai­nes et les mois à venir, con­tre les poli­ti­ques néo­li­bé­ra­les por­tées par une oli­gar­chie qui affame les peu­ples par­tout où elle a la main et sur­tout parce que nous voyons dans le résul­tat obtenu une con­cré­ti­sa­tion de notre aspi­ra­tion à une unité la plus large pos­si­ble de « l’Autre Gau­che », capa­ble de por­ter ces exi­gen­ces socia­les au pou­voir, le comité Flora Tris­tan du Parti de Gau­che et moi-même renou­ve­lons notre sou­tien le plus mas­sif à la can­di­da­ture uni­taire sou­te­nue par l’ensem­ble des par­te­nai­res de la gau­che de com­bat sur le deuxième can­ton de Bor­deaux.

Le Parti de Gau­che, au cours des der­niè­res semai­nes, a plei­ne­ment œuvré aux échan­ges entre les par­te­nai­res, la FASE, le NPA, Rou­ges Vifs, la Gau­che Uni­taire, le Parti Com­mu­niste et le Parti de Gau­che. Les avan­cées signi­fi­ca­ti­ves obte­nues dans l’éla­bo­ra­tion d’un pro­gramme par­tagé nous parais­sent désor­mais por­teu­ses d’une vision poli­ti­que forte et pleine d’espoir pour les clas­ses popu­lai­res. Ce fut notre com­bat depuis le début, et notre uni­que objec­tif. Nous l’avons mené, et, nous l’avons gagné! La mobi­li­sa­tion pour la défense des acquis sociaux et la con­quête de nou­veaux droits, la vision d’une éco­no­mie soli­daire, la volonté d’une pla­ni­fi­ca­tion éco­lo­gi­que et les valeurs répu­bli­cai­nes por­tées par le Parti de Gau­che sont plei­ne­ment défen­dues dans ce pro­gramme. Ainsi, pour don­ner un élan sup­plé­men­taire à ce que nous con­si­dé­rons comme une pre­mière vic­toire sur la réu­ni­fi­ca­tion de la Gau­che, et pour res­pec­ter le pri­mat de l’inté­rêt géné­ral si impor­tant à nos yeux, je sou­tiens plei­ne­ment la can­di­da­ture uni­taire de Patrick ALVA­REZ et de sa sup­pléante sur le deuxième can­ton.

Cette can­di­da­ture s’ins­crit par­fai­te­ment dans la volonté per­ma­nente du Parti de Gau­che d’enra­ci­ner dans le pay­sage poli­ti­que local comme au plan natio­nal l’affir­ma­tion d’une gau­che qui ne renonce pas, qui lutte et qui sait por­ter dans l’unité des mes­sa­ges d’espoir et pro­po­ser des solu­tions con­crè­tes pour notre peu­ple.

Cet enga­ge­ment uni­taire his­to­ri­que au niveau de notre can­ton, enfin, est un acte fon­da­teur qui cons­ti­tue un pas en avant dans la mise en œuvre d’un nou­veau rap­port de force face au Pré­si­dent Sar­kozy et à la droite la plus dure que nous ayons subie depuis long­temps. N’en dou­tons pas, ce mou­ve­ment pro­met­teur finira par por­ter au pou­voir les exi­gen­ces socia­les et les aspi­ra­tions popu­lai­res.

Nous som­mes fiers et heu­reux d’avoir été l’un des fer­ments de cette unité por­teuse d’espoir qui sert les inté­rêts du plus grand nom­bre !

L’enga­ge­ment du Parti de Gau­che et du comité Front de Gau­che que nous ani­mons sera cons­tant aux côtés des can­di­dats et au sein de l’équipe de cam­pa­gne, pour que les valeurs et l’esprit d’unité qui nous tien­nent à cœur se pro­lon­gent dura­ble­ment au-delà du scru­tin des 20 et 27 mars pro­chains.

Fran­cisco MAR­TIN-GOMEZ
porte-parole du Comité Flora Tris­tan du Parti de Gau­che